Quelles sont les particularités de l’audit énergétique tertiaire ?

L’audit énergétique concerne également les bâtiments abritant des activités tertiaires. Ces dernières modifient la consommation en énergie. Les horaires d’ouvertures, la fréquentation, les machines et équipements … tous ces facteurs jouent sur la performance énergétique. Ces pourquoi il existe un DPE mention tertiaire, et un audit énergétique mention tertiaire.

Ce dernier repose sur le même principe que l’audit énergétique classique. Il mesure la performance du bâtiment en mettant en avant les déperditions thermiques. Il met ainsi en lumière les points nécessitant des travaux. Il expose leur coût, les aides financières disponibles, et les économies qui seront réalisées.

L’audit énergétique tertiaire est obligatoire pour les entreprises de 250 ou + salariés, et/ou avec un chiffre d’affaires HT annuel supérieur à 50 millions d’euros, et un bilan annuel supérieur à 43 millions d’euros. L’audit est aussi devenu obligatoire depuis 2023 pour les entreprises dont la consommation énergétique varie de 10 à 100 TJ/an.        

Diagnostic immobilier Paris 9

Obtenez votre
devis gratuit
Vous réalisez :
Type de bien :